SQLI : des résultats entachés par plusieurs éléments négatifs

SQLI : des résultats entachés par plusieurs éléments négatifs©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 mars 2018 à 18h05

SQLI a enregistré un chiffre d'affaires 2017 en hausse de 11% à 212 ME.

La croissance organique, à périmètre et taux de change constants, ressort à +5%.

Les replis de l'EBITDA, à 13,2 ME contre 15,3 ME, et du résultat opérationnel courant, à 10,9 ME contre 14 ME, sont dus à une sous-performance opérationnelle en France, principalement sur le site de Paris, et au surinvestissement nécessaire à la mise en oeuvre du plan stratégique.

Ces éléments ont pesé sur le taux d'emploi avec un recul de 1,5%.

Un plan d'actions à court terme a été mis en oeuvre, contribuant à une amélioration des indicateurs opérationnels entre le 1er et le 2nd semestre 2017.

Le résultat opérationnel courant est ainsi passé de 4,6 ME au 1er semestre, soit 4,5% du chiffre d'affaires, à 6,3 ME au 2nd semestre 2017, soit 5,8% du chiffre d'affaires.

Le résultat opérationnel à 4,5 ME supporte 6,1 ME de charges non courantes dont l'essentiel provient du traitement IFRS du déménagement de l'ensemble des sites parisiens du Groupe et des frais liés aux acquisitions et d'accords transactionnels ponctuels. Les frais de restructuration restent au même niveau que l'année précédente.

Le bénéfice net ressort à 2 ME contre 6,2 ME.

Au 31 décembre 2017, SQLI dispose de capitaux propres de 78,5 ME et un endettement financier net de 25,6 ME après financement des deux acquisitions réalisées sur l'exercice.

SQLI prend acte de la situation exceptionnelle et ne distribuera pas de dividende.

Toutefois afin de confirmer sa politique de retour aux actionnaires sans obérer ses marges de manoeuvre financières et la bonne exécution de son plan de développement, le Conseil d'administration de SQLI proposera à la prochaine Assemblée générale de procéder à une distribution de 1 action gratuite pour 40 actions détenues à l'ensemble des actionnaires.

SQLI se fixe comme objectif de réaliser un chiffre d'affaires d'au moins 240 ME et un EBITDA de 20 ME en 2018.

L'atteinte de l'objectif s'appuiera à la fois sur la part accrue du chiffre d'affaires international, sur la poursuite de la progression du TJM et sur le rétablissement de la contribution de l'agence Paris selon un programme d'actions en cours de réalisation.

Les indicateurs opérationnels du premier trimestre confirmeraient un rétablissement de l'activité. Par ailleurs, le montant des charges non courantes est attendu en baisse majeure.

SQLI confirme également son objectif de progression régulière de son EBITDA jusqu'à 12% du chiffre d'affaires dans le cadre du plan Move Up 2020. Les résultats attendus d'ici 2020 devraient contribuer à affirmer la position de SQLI en tant que leader européen du commerce digital.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.