Stallergenes Greer : 3 points noirs subsistent dans la gestion de la qualité à Antony

Stallergenes Greer : 3 points noirs subsistent dans la gestion de la qualité à Antony©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 22 avril 2019 à 07h49

Stallergenes Greer annonce que l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) a publié la prorogation partielle de l'injonction du 4 janvier 2018. L'injonction initiale visait les systèmes de gestion de la qualité et les processus du site d'Antony (France), de Stallergenes Greer et a principalement impacté la fabrication des produits sous-cutanés. Les produits sublinguaux n'ont pas été affectés.

Dans sa décision de 2019, l'ANSM a constaté la régularisation complète de 4 des 7 points relevés dans l'injonction de janvier 2018. L'ANSM a décidé de proroger l'injonction concernant les 3 points restants : 2 liés à la production des produits sous-cutanés et 1 à la formation des pharmaciens en charge de la certification des lots. Conformément aux délais fixés par l'ANSM, 2 de ces points doivent être résolus d'ici à la fin mai 2019 et 1 au 15 septembre 2019.

Comme annoncé en juin 2018, l'ANSM a informé la société qu'une sanction financière pourrait être prononcée. A date, l'ANSM n'a pas notifié Stallergenes Greer de sa décision.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.