Statu quo de la Banque d'Angleterre qui n'écarte pas l'idée de taux négatifs

Statu quo de la Banque d'Angleterre qui n'écarte pas l'idée de taux négatifs©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 04 février 2021 à 13h42

Statu quo de la Banque d'Angleterre. Comme anticipé, la BoE a laissé sa politique monétaire inchangée à la mi-journée tout en demandant aux banques de commencer à se préparer à d'éventuels taux d'intérêt négatifs à l'avenir.

Statu quo de la Banque d'Angleterre. Comme anticipé, la BoE a laissé sa politique monétaire inchangée à la mi-journée tout en demandant aux banques de commencer à se préparer à d'éventuels taux d'intérêt négatifs à l'avenir.

"Bien que le Comité ait clairement indiqué qu'il ne souhaitait pas envoyer de signal quant à son intention de fixer un taux d'escompte négatif à un moment donné à l'avenir, il a conclu dans l'ensemble qu'il serait approprié d'entamer les préparatifs pour fournir la capacité de le faire si nécessaire", peut-on lire dans le le compte rendu de la dernière réunion de la BoE. En prenant une telle décision, la BoE rejoindrait la Banque du Japon ainsi que la BCE qui ont opté pour cette stratégie depuis plusieurs années.

En attendant, la BoE a laissé son taux directeur à 0,1% tout en confirmant le montant de son programme de rachats d'obligations à 895 milliards de livres. Elle anticipe par ailleurs une chute d'environ 4% du PIB du Royaume-Uni sur les trois premiers mois de cette année tout en tablant sur un retour au niveau de croissance d'avant-crise en 2021. Elle a néanmoins abaissé sa prévision de croissance pour cette année à 5% contre 7,25% prévu il y a trois mois.

Le Comité n'a pas l'intention de resserrer la politique monétaire au moins jusqu'à ce qu'il soit clairement établi que des progrès significatifs ont été réalisés dans l'élimination des capacités inutilisées et la réalisation durable de l'objectif d'inflation de 2%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.