Stef enraye sa chute, un analyste confiant

Stef enraye sa chute, un analyste confiant©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 07 décembre 2018 à 11h21

Après cinq séances consécutives de repli, Stef tente de se stabiliser sur les 74 euros ce vendredi, porté par une actualité dense. Le groupe de transport et logistique a annoncé hier l'acquisition des Transports Frigorifiques Grégoire Galliard, qui évolue sur le segment des produits alimentaires frais et surgelés et qui compte 140 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros réalisé en 2017.

Objectif abaissé

Sur le front des brokers, Stef fait l'objet ce jour d'une mise à jour des paramètres de valorisation de Midcap Partners Louis Capital Markets. Après ajustement de la prime de risque de marché et la prise en comptes des nouveaux multiples des comparables, le bureau de recherche ne vise plus que 97 euros sur le dossier contre 101 euros précédemment, en réitérant malgré tout son conseil "achat" au regard d'une valorisation attractive, de fondamentaux toujours solides et d'une activité résiliente.

Impact des Gilets jaunes

Le bureau de recherche attend la finalisation de la reprise de Transports Frigorifiques Grégoire Galliard début janvier 2019 pour l'intégrer cette emplette dans les chiffres, même si cette acquisition est de son avis "peu significative". Le sujet à plus court terme pour Stef concerne l'action des "Gilets jaunes" et leur impact sur l'activité du groupe, compte tenu du blogace de nombreux supercmarchés et de certains entrepôts qui engendreront des surcoûts. Pour Midcap Partners Louis Capital Markets, il est trop tôt pour les évaluer...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.