Stef : les bénéfices se tassent avec la crise sanitaire ; dividende maintenu

Stef : les bénéfices se tassent avec la crise sanitaire ; dividende maintenu©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 11 mars 2021 à 17h42

Les résultats annuels du Groupe Stef ont été impactés par la crise sanitaire. Après un chiffre d'affaires de 3,145 milliards d'euros, l'Ebit s'est contracté de -28,2% à 116,9 millions d'euros. Le taux de marge est en baisse de 1,3 point par rapport à 2019.

Les résultats annuels du Groupe Stef ont été impactés par la crise sanitaire. Après un chiffre d'affaires de 3,145 milliards d'euros, l'Ebit s'est contracté de -28,2% à 116,9 millions d'euros. Le taux de marge est en baisse de 1,3 point par rapport à 2019.

Le résultat net part du groupe recule de -27,5% à 72,8 ME (100,3 ME en 2019).

L'endettement reste relativement stable avec un 'gearing' à 111%, malgré les acquisitions et les investissements significatifs réalisés au cours de la période, pour un montant global de 247 ME.

"2020 aura été une année hors norme marquée par la crise sanitaire et ses conséquences économiques. Nos résultats attestent de la solidité des fondamentaux du Groupe au regard de la situation. Je souhaite saluer, au nom du Conseil d'administration, nos collaborateurs qui, en France et à l'international ainsi que dans tous les métiers, se sont mobilisés, ont su s'adapter et faire face pour assurer l'approvisionnement des consommateurs. En concertation avec nos clients, nous avons réussi à adapter notre dispositif opérationnel afin d'atténuer les impacts de cette pandémie sur nos coûts de production", commente Stanislas Lemor, Président-directeur général de STEF qui poursuit : "L'année nous aura permis de renforcer nos positions dans trois pays d'Europe de l'Ouest et du Sud et d'offrir désormais à nos clients une meilleure couverture vers l'Allemagne, l'Europe Centrale et l'Europe du Nord. Elle nous a également amené à accélérer notre transformation, notamment dans les nouvelles technologies, en liaison avec les attentes de nos clients. Ces éléments permettront au Groupe de renforcer sa capacité à apporter à ses clients des solutions innovantes et adaptées aux nouveaux enjeux de la supply chain post-Covid".

Dividende

Aussi, le Conseil d'administration a décidé de proposer au vote de l'Assemblée générale du 29 avril 2021 le versement d'un dividende de 2,5 euros par action, en complément de l'acompte de 1,5 euro versé en 2020.

Perspectives 2021

Le Groupe a fait preuve d'une capacité d'adaptation et d'une résilience qui lui ont permis de franchir l'année sans obérer ses capacités de développement et d'investissement. Il dispose ainsi des moyens nécessaires pour rebondir dès que les conditions seront réunies et maintient ses objectifs de recrutement pour 2021.

L'intégration des activités récemment acquises, la bonne dynamique commerciale ainsi que la récente attribution d'une délégation de service public pour les activités maritimes devraient participer à l'amélioration de ses performances.

Le Groupe a décidé de poursuivre et d'accélérer en 2021 ses actions en faveur d'une empreinte environnementale vertueuse avec une ambitieuse feuille de route.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.