Stef : un analyste dégrade, l'activité maritime inquiète

Stef : un analyste dégrade, l'activité maritime inquiète
Corse

Boursier.com, publié le lundi 20 mai 2019 à 09h48

Après avoir traversé quelques secousses la semaine dernière, l'action Stef se stabilise sur les 77 euros ce lundi, soit un cours inchangé par rapport à vendredi. L'actualité sur le dossier est à chercher du côté d'un ajustement d'analyste. Après avoir échangé avec le management du groupe lors d'une conférence organisée mercredi dernier, Midcap Partners Louis Capital Markets vient de ramener de 96 à 83 euros son objectif de cours. Cette décision engendre un changement de recommandation puisque le titre est désormais conseillé à "neutre" contre une opinion "achat" précédemment.

La Méridionale en danger

Le bureau de recherche justifie son abaissement par les incertitudes qui pèsent sur l'avenir de la compagnie marititime de Stef, La Méridionale, lesquelles éclipsent le redressement en cours dans le coeur de métier, le Transport et la Logistique. Après avoir été écartée au mois de février dernier par la Collectivité de Corse pour la DSP maritime sur les lignes d'Ajaccio et de Propriano, la liaison avec Bastia serait également en danger, selon des informations de presse. "Le groupe se retrouverait avec deux bateaux exploités au maximum, sur des lignes secondaires et la perte de l'ensemble des lignes n'est pas à exclure", souligne Midcap Partners Louis Capital Markets.

Approche prudente

Le broker va plus loin en évoquant le risque d'un véritable coup de massue pour Stef, sachant que la DSP en question représenterait selon ses estimations un volume d'affaires d'une trentaine de millions d'euros. En retenant des hypothèses plus prudentes pour La Méridionales qu'auparavant, Midcap Partners Louis Capital Markets coupe de 13% ses projections de bna pour 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.