Steinhoff, propriétaire de Conforama, s'effondre de 60% en bourse

Steinhoff, propriétaire de Conforama, s'effondre de 60% en bourse

monnaie, euro

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 09h06

Steinhoff, le propriétaire sud-africain de l'enseigne Conforama, est en pleine débâcle boursière à Johannesburg ce matin, sur un plongeon d'environ 60%, qui a fait passer le cours de 4.565 à moins de 2.000 rands. Hier soir, le conseil de surveillance a révélé que des irrégularités comptables sont soupçonnées. Le CEO, Markus Jooste, a présenté sa démission, aussitôt acceptée. Les résultats 2017 n'ont pas pu être publiés en temps et en heure, notamment à cause d'une enquête en cours en Allemagne, le port d'attache européen de la société. Les ajustements pourraient aussi porter sur des exercices antérieurs, a prévenu le conseil, qui tient à réassurer les actionnaires que Steinhoff a un grand nombre d'activités rentables de grande qualité dans le monde. Pour l'instant, l'opération communication est un échec.

Des soupçons de manipulation

PwC a été mandaté pour réaliser une expertise indépendante. L'action a été attaquée ces derniers jours après les dernières révélations. Il y a un mois, Reuters avait révélé que Steinhoff avait omis d'avertir ses actionnaires de certaines opérations alors que la réglementation européenne l'y obligeait, notamment dans le cadre de l'entrée au capital du Suisse GT Branding, à qui un gros prêt avait été accordé. Markus Jooste avait à l'époque assuré que tout avait été fait dans les règles et validé par les auditeurs du groupe. Plus globalement, le parquet d'Oldenburg avait annoncé durant l'été que quatre dirigeants en poste ou plus anciens étaient soupçonnés d'avoir gonflé les revenus du groupe en pratiquant des cessions à des entreprises tierces mais en fait liées à Steinhoff.

 
0 commentaire - Steinhoff, propriétaire de Conforama, s'effondre de 60% en bourse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]