Stellantis : objectifs 2021 confirmés malgré la pénurie de puces

Stellantis : objectifs 2021 confirmés malgré la pénurie de puces©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 05 mai 2021 à 08h11

Stellantis dévoile un chiffre d'affaires proforma en hausse de 14% au premier trimestre, à 37 milliards d'euros, avec des volumes globaux plus élevés, des effets prix nets positifs, un meilleur mix marché et produits, partiellement compensés par des effets de change négatifs. Le groupe, né en janvier de la fusion entre PSA et Fiat Chrysler, a écoulé 1,618 million de véhicules sur la période (+12%) malgré la perte en production de 190.000 unités liée à la crise des puces. Le constructeur s'attend d'ailleurs à ce que cette crise mondiale ait un impact encore plus prononcé sur son activité du trimestre en cours. Selon son directeur financier, Richard Palmer, le groupe s'attend à ce que l'impact de la pénurie de composants électroniques sur l'industrie automobile déborde sur 2022.

Stellantis dévoile un chiffre d'affaires proforma en hausse de 14% au premier trimestre, à 37 milliards d'euros, avec des volumes globaux plus élevés, des effets prix nets positifs, un meilleur mix marché et produits, partiellement compensés par des effets de change négatifs. Le groupe, né en janvier de la fusion entre PSA et Fiat Chrysler, a écoulé 1,618 million de véhicules sur la période (+12%) malgré la perte en production de 190.000 unités liée à la crise des puces. Le constructeur s'attend d'ailleurs à ce que cette crise mondiale ait un impact encore plus prononcé sur son activité du trimestre en cours. Selon son directeur financier, Richard Palmer, le groupe s'attend à ce que l'impact de la pénurie de composants électroniques sur l'industrie automobile déborde sur 2022.

Le groupe anticipe néanmoins toujours une marge opérationnelle ajustée comprise entre 5,5 et 7,5%, hors nouveaux confinements importants liés à la Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.