Stentys publie un chiffre d'affaires annuel de 7 ME

Stentys publie un chiffre d'affaires annuel de 7 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 08 janvier 2018 à 22h53

Au 4ème trimestre 2017, Stentys a réalisé un chiffre d'affaires de 1,9 ME, porté par la forte accélération des ventes du stent actif Xposition S (+35% en volume et +12% en valeur). L'arrêt de la commercialisation des stents d'anciennes générations, actifs et nus, et la baisse des ventes des produits non-propriétaires conduisent à un repli de 5% du chiffre d'affaires par rapport au 4ème trimestre 2016.

Le stent Xposition S représente désormais 87% du chiffre d'affaires total sur l'exercice 2017, et a bénéficié tout au long de l'année d'une demande en forte croissance.

Sur l'ensemble de l'exercice 2017, les ventes atteignent 7 ME contre 7,3 ME en 2016.

Au 31 décembre 2017, la trésorerie s'élève 8,8 ME, contre 10,3 ME au 30 juin 2017, reflétant une forte baisse de la consommation de trésorerie au cours du 2nd semestre de l'année grâce au plan de réduction des dépenses mis en place par la société.

Christophe Lottin, Directeur Général, commente : "L'année 2017 a été pour Stentys une année de transition, au cours de laquelle nous avons réorganisé notre offre en concentrant nos ressources sur notre produit phare, Xposition S, avec l'objectif d'accélérer sa pénétration sur nos marchés stratégiques. La dynamique des ventes Xposition S au cours du 4ème trimestre confirme la pertinence de notre stratégie pour ce stent actif de spécialité qui bénéficie d'un fort intérêt de la communauté cardiologique internationale. Conformément à notre volonté d'étoffer le portefeuille produits propriétaires, nous avons élargi en fin d'année notre gamme de produits avec Serpentis, notre stent actif de dernière génération pour les interventions de routine. Sa pré-commercialisation est en cours dans certains centres européens pilotes. Nous disposons ainsi aujourd'hui d'une offre solide de stents actifs propriétaires avec laquelle nous anticipons un retour à une croissance soutenue en 2018."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU