Stentys va être liquidée

Stentys va être liquidée©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 22 juillet 2019 à 21h55

Le groupe français spécialisé dans les technologies médicales pour la cardiologie interventionnelle, Stentys, a échoué dans le processus de recherche de partenaire stratégique. Le conseil d'Administration va proposer aux actionnaires la dissolution anticipée de la société.
 
Comme annoncé depuis plusieurs trimestres, les conditions du marché dans lequel la société exerce son activité se sont considérablement dégradées. Devant un contexte de plus en plus critique de développement, la direction et le conseil d'administration ont activement recherché des solutions aux problématiques de production et de pénétration de marché, qui n'ont pas abouti.

Le conseil d'administration s'est réuni pour dresser le bilan de la situation et prendre les décisions qui s'imposent, compte tenu de l'échec des discussions avec des partenaires potentiels.
 
Dans un contexte de baisse du prix des stents, ballons et accessoires coronaires qui conduit à une érosion continue de son chiffre d'affaires, Stentys fait face à des augmentations tarifaires significatives, imposées par ses sous-traitants de production, et affectant l'ensemble de la gamme des produits. Après plusieurs mois de négociation avec ses sous-traitants, Stentys n'est pas parvenue à obtenir de nouveaux accords lui permettant de maintenir un prix compétitif.

Par ailleurs, l'environnement réglementaire de plus en plus restrictif ne permet pas le développement et l'introduction de nouveaux dispositifs moins coûteux dans des délais compétitifs.

Après avoir élargi son portefeuille de produits avec l'acquisition de Minvasys, la Société a travaillé activement à l'amélioration de ses coûts de production tout en continuant à étudier des solutions de distribution alternatives. Dans ce cadre, et au vu du contexte décrit ci-avant, la société a initié une recherche de partenaires stratégiques pour améliorer ses circuits de production et de vente. Aucune des démarches et discussions n'a abouti. Dans ce contexte, le conseil d'administration estime que les conditions de viabilité de l'activité de la société ne sont pas réunies et qu'il ne dispose pas d'alternative permettant de maintenir de manière pérenne l'activité.

Le conseil d'administration souhaite donc proposer aux actionnaires de se prononcer sur la dissolution anticipée de la société pour permettre une liquidation de celle-ci dans les meilleures conditions possibles.

La position de trésorerie au 30 juin 2019 s'élève à 8,1 millions d'euros. Cette trésorerie sera intégralement utilisée pour faire face aux passifs qui n'anticipe pas de boni de liquidation à distribuer aux actionnaires.

Une assemblée générale extraordinaire sera prochainement convoquée à l'effet de statuer en septembre ou octobre prochain sur cette proposition.

La Société envisage de solliciter auprès du tribunal de commerce compétent la désignation d'un mandataire ad hoc qui l'accompagnera dans le cadre des démarches à effectuer et qui veillera à la préservation des intérêts des différentes parties prenantes.

Les comptes de la société au 30 juin 2019 en valeur liquidative seront publiés au plus tard le 31 octobre.

Stentys a demandé la suspension de sa cotation sur Euronext Paris jusqu'à leur publication.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.