Stéphane Richard (Orange) rattrapé par l'affaire Tapie

Stéphane Richard (Orange) rattrapé par l'affaire Tapie©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 11h52

Stéphane Richard, le patron d'Orange, ferait partie des six personnes renvoyées devant le Tribunal correctionnel dans le dossier de l'arbitrage favorable à Bernard Tapie rendu dans le contentieux Crédit Lyonnais. Des informations concordantes parues dans plusieurs médias et agences laissent penser que les juges d'instruction ont suivi les réquisitions du Parquet dans cette affaire. Outre Richard et Tapie, les autres mis en cause sont l'avocat de l'homme d'affaires Maurice Lantourne, le magistrat Pierre Estoup, l'ex-directeur du CDR, Jean-François Rocchi et Bernard Scemama, qui présidant l'EFPR. La Cour d'appel avait entretemps réclamé à Bernard Tapie la restitution des fonds touchés lors de l'arbitrage, 404 millions d'euros en 2008, un arrêt renforcé par une décision de la Cour de cassation en 2016.

Ce renvoi pèsera-t-il dans la balance le 20 février prochain, lorsque le conseil d'administration décidera du renouvellement du mandat de Stéphane Richard, qui conditionnera son éventuelle reconduction comme PDG ? Difficile à dire à ce stade, mais la situation du dirigeant est désormais plus fragile que s'il avait été mis hors de cause.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.