STMicroelectronics : nominations annoncées

STMicroelectronics : nominations annoncées©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 17 juin 2020 à 17h22

A la suite de l'Assemblée Générale Annuelle de STMicroelectronics qui s'est tenue ce jour à Schiphol (Pays-Bas), les membres du Conseil de Surveillance ont nommé respectivement M. Maurizio Tamagnini en tant que Président (Chairman) et M. Nicolas Dufourcq comme Vice-Président (Vice-Chairman) du Conseil de Surveillance, pour une durée de trois ans expirant à la fin de l'assemblée générale annuelle 2023.

Les principales résolutions, approuvées par les actionnaires, comprenaient :
- L'approbation des comptes statutaires annuels de la Société pour l'exercice clos le 31 décembre 2019, établis conformément aux normes comptables internationales IFRS (International Financial Reporting Standards) ;
- La distribution d'un dividende en numéraire de 0,168$ par action ordinaire en circulation, payable par tranches trimestrielles de 0,042$ pour chacun des deuxième, troisième et quatrième trimestres 2020 et le premier trimestre 2021 aux actionnaires inscrits dans les registres à la date d'enregistrement le mois de chaque versement trimestriel ;
- L'autorisation au Conseil de Surveillance d'envisager au cours du mois de septembre 2020 d'augmenter le dividende autorisé jusqu'à un maximum de 0,24$ par action ordinaire en circulation ;
- La nomination de Madame Ana de Pro Gonzalo comme membre du Conseil de Surveillance pour une durée de trois ans, expirant lors de l'AG 2023, en remplacement de Madame Martine Verluyten dont le mandat est arrivé à expiration ;
- La nomination de Yann Delabrière comme membre du Conseil de Surveillance pour trois ans, expirant lors de l'AG 2023, en remplacement de Jean-Georges Malcor dont le mandat est arrivé à expiration ;
- Le renouvellement des mandats, pour une durée de trois ans, des membres suivants du Conseil de Surveillance : Madame Heleen Kersten et Messieurs Alessandro Rivera, Frédéric Sanchez et Maurizio Tamagnini ;
- L'adoption de la politique de rémunération de la Société pour les membres du Conseil de Surveillance, en ligne avec les récentes modifications du droit des sociétés néerlandais et la directive communautaire sur les droits des actionnaires ; et
- Le renouvellement de EY, auditeur externe, pour les exercices 2020, 2021, 2022 et 2023.

La résolution proposée liée à l'amendement de la politique de rémunération pour le directoire n'a pas été adoptée. Au titre de la nouvelle loi sur le droit des sociétés néerlandais entrée récemment en vigueur, il est requis une majorité qualifiée de 75% des votes exprimés. Il a été obtenu 50,30% des votes exprimés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.