StreamWIDE atténue sa perte en 2018

StreamWIDE atténue sa perte en 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 26 mars 2019 à 06h44

Le spécialiste des solutions de communication à valeur ajoutée de nouvelle génération, StreamWIDE, réalise en 2018 un chiffre d'affaires de 6,76 millions d'euros. En 2018, les efforts commerciaux et techniques ont porté prioritairement sur les nouveaux marchés et les prochains relais de croissance.

Le résultat opérationnel courant est positif de 1,49 ME avant amortissements, en progression marquée de 1,3 ME. Après amortissements, le résultat opérationnel courant est de -996 kE (-2,3 ME en 2017).

Après prise en compte d'un résultat financier positif (gains de change US$/euro sur la période), en forte hausse (+0,6 ME), et d'un impact fiscal légèrement négatif suite à la non activation des impôts différés actifs sur reports déficitaires au 31 décembre 2018, le résultat net ressort déficitaire à -975 kE, mais en progression marquée de +1,8 ME par rapport à l'exercice précédent (-2,81 ME).

Structure financière solide

Au 31 décembre 2018, le total du bilan est de 18,8 ME (17,4 ME au 31 décembre 2017). Les capitaux propres diminuent (-1,2 ME) suite essentiellement au résultat de période. Les dettes financières diminuent de 0,4 ME suite aux remboursements effectués en 2018. Enfin, les dettes fiscales et sociales augmentent (+0,5 ME liés aux comptes et aux décalages de TVA) ainsi que les produits constatés d'avance (+2,2 ME), impactés par des facturations importantes, envers notamment 2 clients, fin décembre 2018. La dette obligataire envers le GIAC (1,3 ME) a été reclassée en passif financier non courant et courant au 31 décembre 2018, conformément aux échéanciers de remboursement (0,1 ME par trimestre).

Le flux net de trésorerie est négatif de -1,8 ME en 2018. Dans un contexte de progression des revenus et des résultats, le flux opérationnel de trésorerie est positif à 1,1 ME alors que les investissements récurrents réalisés dans le développement des produits restent élevés à 3,1 ME et en progression de 0,6 ME par rapport à 2017. Le remboursement de 0,7 ME obtenu début 2018 (CIR 2016) vient compenser partiellement ces flux d'investissement, alors que la créance au titre du CIR 2017 n'a toujours pas été remboursée. Enfin, les flux de financement (-0,5 ME) tiennent compte des remboursements d'emprunts (0,4 ME), ainsi que des rachats d'actions (0,1 ME) effectués par la Société sur la période.

Fin 2018, la structure financière du Groupe reste solide avec des fonds propres de 10,2 ME. La trésorerie nette est de 1,3 ME fin 2018 mais les encaissements réalisés début 2019 (4,3 ME en janvier et février 2019) garantissent toujours au Groupe les moyens financiers pour assurer son développement à moyen terme.

Perspectives

L'exercice 2019, dont les revenus sont d'ores et déjà bien orientés, devrait permettre au Groupe de confirmer, développer et conforter sa position d'acteur majeur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.