Suez a reçu une lettre d'intention d'Ardian et de GIP

Suez a reçu une lettre d'intention d'Ardian et de GIP©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 18 janvier 2021 à 07h03

Le Conseil d'administration de Suez a reçu, le dimanche 17 janvier, une lettre d'intention d'Ardian et de GIP (Global Infrastructure Partners), visant à permettre une solution amicale et rapide à la situation créée par l'intention d'offre de Veolia.
Dans ce cadre, Suez est prêt à ouvrir un dialogue avec Veolia afin de construire une solution "dans l'intérêt de toutes les parties concernées", qui renforcera les deux leaders mondiaux français des services à l'environnement.

Dans un contexte amical entre Suez et Veolia, et en tout état de cause sans démantèlement de Suez, la lettre d'intention ouvre la voie à une solution globale avec diverses modalités d'exécution possibles, d'effet équivalent, y compris une offre d'achat des actions Suez par les investisseurs, au prix de 18 euros par action, coupon attaché. Cette proposition est sujette notamment à la finalisation des "due diligence" confirmatoires.

Le Conseil d'administration de Suez a accueilli favorablement, à l'unanimité, cette démarche qui permettrait une offre à tous les actionnaires et des modalités d'exécution rapide ainsi que :
- le renforcement de chacun des deux leaders français des services à l'environnement à travers une solution amicale,
- la préservation de l'emploi en France et à l'international dans une période économique critique,
- le maintien de la concurrence indispensable, notamment en France,
- l'accélération du développement de Suez sur des marchés en pleine croissance,
- l'augmentation de ses investissements renforçant ainsi sa capacité d'innovation et son expertise technologique,
- l'assurance d'un capital majoritairement français, avec une augmentation significative de l'actionnariat salarié.

Philippe Varin, Président du Conseil d'administration a précisé : "Le Conseil d'administration soutient à l'unanimité la solution envisagée avec la participation d'investisseurs responsables, de long terme et de premier plan. Il a mandaté le Directeur général du Groupe pour poursuivre les travaux sur cette solution et pour organiser des discussions avec Veolia afin de parvenir à une solution conforme à l'intérêt social".

Bertrand Camus, Directeur général de Suez, ajoute : "Fidèle à sa raison d'être, le Groupe Suez propose, avec le soutien d'Ardian et de GIP, l'ouverture d'un dialogue constructif avec Veolia afin de bâtir une solution en cohérence avec la stratégie des deux Groupes et renforçant chacun des deux leaders industriels français des services à l'environnement. Ce projet, qui a le soutien du Conseil d'administration, des salariés actionnaires et de la Direction du Groupe, s'inscrit dans le cadre de la recherche de l'intérêt de l'ensemble des parties prenantes actionnaires, salariés et clients en France et dans le monde".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.