Suez bondit, Veolia récupère la participation d'Engie avant de lancer une éventuelle OPA

Suez bondit, Veolia récupère la participation d'Engie avant de lancer une éventuelle OPA©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 06 octobre 2020 à 09h14

En tête du SBF120, Suez rebondit de 5% à 16,2 euros alors qu'Engie a finalement accepté de céder sa part de 29,9% dans le spécialiste de l'eau et de la gestion des déchets à Veolia. Ce dernier a confirmé "son intention de déposer une offre publique d'acquisition volontaire sur le solde du capital de Suez afin de parachever le rapprochement des deux entreprises". Une offre, à hauteur de 18 euros par action, qui ne sera toutefois "pas lancée sans avoir obtenu au préalable un accueil favorable du conseil d'administration de Suez, avec lequel Veolia souhaite reprendre les discussions dès demain".

Une affaire loin d'être courue d'avance alors que Suez a réaffirmé ce matin que la reprise par Veolia de 29,9% de son capital avait été faite "d'une manière hostile et dans des conditions inédites et irrégulières". La société confirmant qu'elle mettra en oeuvre "tous les moyens à sa disposition pour préserver les intérêts de ses salariés, de ses clients, et toutes ses parties prenantes, notamment pour assurer un traitement égalitaire et juste de tous ses actionnaires, et éviter une prise de contrôle rampante ou un contrôle de fait".

Actionnaire d'Engie, l'Etat s'est opposé à la cession de la part d'Engie dans Suez, en vain. Bruno Le Maire a déploré ce matin "l'intransigeance" de Suez et "la précipitation" de Veolia, réaffirmant que le succès d'une opération de ce genre dépendait de la capacité des deux groupes à trouver un accord amiable. "Nous étions à quelques centimètres d'un accord, nous nous sommes heurtés à l'intransigeance des uns et à la précipitation des autres", a regretté sur 'France Info' le ministre de l'Economie et des Finances. "Cette opération ne fonctionnera pas s'il n'y a pas d'accord amiable entre Suez et Veolia... Il ne peut pas y avoir de succès dans une opération industrielle de ce genre sans entente entre les parties".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.