Suez : la résolution de l'arbitrage en Argentine dope les comptes semestriels

Suez : la résolution de l'arbitrage en Argentine dope les comptes semestriels©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 juillet 2019 à 07h54

Suez a enregistré au premier semestre un résultat net part du groupe de 212 ME (+135%), dopé par la résolution de l'arbitrage sur le contrat de Buenos Aires, avec un Ebit de 645 ME (+6,2% en variation brute, +4,8% en organique) et un chiffre d'affaires de 8,66 MdsE (+3,7% en variation brute, +3,5% en organique).

Le groupe a dégagé un cash-flow libre de 292 ME, en hausse de 22,8%, grâce notamment à l'encaissement lié à la résolution de l'arbitrage en Argentine.

Suez a confirmé l'ensemble de ses objectifs annuels. Les objectifs du numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets pour 2019 incluent, en termes de croissance organique, une progression de son chiffre d'affaires de 2 à 3% et de son résultat d'exploitation (Ebit) de 4 à 5%.

Le groupe continue également de viser pour cette année un flux de trésorerie disponible en hausse d'environ 7 à 8%, ainsi qu'un ratio d'endettement d'environ trois fois et un dividende de 0,65 euro par action.

Amber, Stratégie

Alors que le fonds activiste Amber Capital, qui revendique 1,9% du capital de Suez, l'a invité à revoir sa stratégie afin de remédier à sa sous-performance boursière par rapport à ses pairs, le groupe français a souligné vendredi qu'il progressait dans sa réflexion.

"Les travaux sur le repositionnement stratégique avancent comme prévu et les conclusions seront présentées d'ici le 30 octobre", a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.