Suez, le dividende ne suffit plus

Suez, le dividende ne suffit plus©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 12h09

Déjà sous la moyenne en 2016 et en 2017 en matière de performance boursière, le bilan de Suez ne risque pas de s'améliorer aujourd'hui, avec un titre qui accuse une baisse à deux chiffres après un très inattendu avertissement sur les objectifs 2018. L'action évolue autour de 11,80 euros, au plus bas depuis septembre 2013, après avoir croulé sous les commentaires négatifs d'analystes. Sur deux ans, la baisse du titre ressort à -29,5%, ou -23,52% avec l'adoucissement apporté par le dividende. A titre de comparaison, Veolia a perdu dans le même temps -2,9%, mais a gagné 5,1% dividendes réinvestis.

Le dividende, parlons-en, puisque c'est le principal atout de la société actuellement. La direction s'est engagée sur le maintien d'un coupon de 0,65 euro cette année, qui offre un rendement copieux de 5,5% en intégrant la chute des cours du jour. Cela nécessite en théorie plus de 411 millions d'euros pour servir tous les titres. La couverture du dividende sera extrêmement faible, ce qui pose la question de sa pérennité, rappelle le bureau d'études Jefferies. Même sentiment chez Morgan Stanley, pour qui le maintien du dividende est une protection insuffisante pour les investisseurs, compte tenu de la trajectoire des résultats. A 5,5%, Suez est à la quatrième position des rendements du SBF120 de l'année précédente. Mais ce n'est pas le seul paramètre intégré par les investisseurs à la recherche de valeurs de rendement, qui sont pas essence investis sur le long terme : il faut aussi que la pente des résultats permette d'apporter de la visibilité sur plusieurs exercices. Et en l'espèce, Suez ne fournit plus vraiment de garanties.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Suez, le dividende ne suffit plus
  • avatar
    grillon38 -

    Encore un bel exemple qui montre bien que les entreprises sont toujours prêtent à choyer leurs actionnaires au détriment des clients qu'elles servent ou alimentent.
    J'attends toujours un contre-exemple !

    avatar
    Tueur -

    pas d'actionnaires, pas de sous pour investir ....... tous au RSA ?????