Suez : un actionnaire minoritaire réclame au Conseil d'examiner l'offre de Veolia

Suez : un actionnaire minoritaire réclame au Conseil d'examiner l'offre de Veolia©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 24 février 2021 à 10h02

Le fonds Ciam, actionnaire minoritaire de Suez, se mêle à la bataille entre le groupe de services à l'environnement et Veolia. Le fonds prévoit ainsi de s'associer à d'autres actionnaires pour demander la révocation de 8 membres du Conseil d'administration de Suez. Dans une lettre adressée au Conseil du groupe dirigé par Bertrand Camus, il dénonce le refus de l'entreprise d'étudier l'offre de son concurrent, estimant qu'il témoigne du "mépris du conseil d'administration de Suez pour les intérêts de ses actionnaires dont il est mandataire". Le fonds vise en particulier les six administrateurs de Suez qui se sont prononcés en faveur de la création d'une fondation de droit néerlandais pour y loger les actifs de Suez dans l'eau en France, a précisé à Reuetrs un porte-parole de Ciam.

Le fonds Ciam, actionnaire minoritaire de Suez, se mêle à la bataille entre le groupe de services à l'environnement et Veolia. Le fonds prévoit ainsi de s'associer à d'autres actionnaires pour demander la révocation de 8 membres du Conseil d'administration de Suez. Dans une lettre adressée au Conseil du groupe dirigé par Bertrand Camus, il dénonce le refus de l'entreprise d'étudier l'offre de son concurrent, estimant qu'il témoigne du "mépris du conseil d'administration de Suez pour les intérêts de ses actionnaires dont il est mandataire". Le fonds vise en particulier les six administrateurs de Suez qui se sont prononcés en faveur de la création d'une fondation de droit néerlandais pour y loger les actifs de Suez dans l'eau en France, a précisé à Reuetrs un porte-parole de Ciam.

"L'intérêt des actionnaires que vous représentez commande que vous examiniez l'offre de Veolia, de manière objective et de bonne foi", écrit Ciam. La prochaine AGA votera sur la représentativité du conseil de Suez, qui semble maintenant "douteuse", ajoute le fonds.

Cette information intervient alors que Suez a subi ce mardi un revers en justice, le tribunal de commerce de Nanterre ayant rétracté une ordonnance empêchant Veolia d'adresser son OPA au régulateur des marchés, s'estimant incompétent pour se prononcer.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.