Synergie : recherché après les annonces de résultats

Synergie : recherché après les annonces de résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 01 avril 2021 à 14h48

Synergie grimpe de 6,8% ce jeudi à 34,60 euros, alors que le 5e groupe européen en Gestion des Ressources Humaines affiche un chiffre d'affaires de 2.190 ME sur l'année (-17,1% à périmètre et devises constants). Après un début d'exercice fortement impacté par la pandémie Covid-19, la reprise s'est accélérée de mois en mois, avec une nette amélioration en France sur la deuxième partie de l'année (984,5 ME). A l'International, les filiales se sont particulièrement distinguées pour atteindre un chiffre d'affaires de 1.206 ME, représentant désormais 55% de l'activité consolidée. Cette performance, compte tenu de la crise sanitaire qui a particulièrement affecté les acteurs du travail temporaire, a été réalisée grâce à la mobilisation et à la réactivité des équipes, à une diversification des activités dans les secteurs de l'environnement, des énergies renouvelables, du numérique, du médical, de la logistique et de l'agroalimentaire, afin de compenser le fort ralentissement de la construction automobile (-41% sur l'année) et de l'aéronautique (-53%) où SYNERGIE est leader.

Synergie grimpe de 6,8% ce jeudi à 34,60 euros, alors que le 5e groupe européen en Gestion des Ressources Humaines affiche un chiffre d'affaires de 2.190 ME sur l'année (-17,1% à périmètre et devises constants). Après un début d'exercice fortement impacté par la pandémie Covid-19, la reprise s'est accélérée de mois en mois, avec une nette amélioration en France sur la deuxième partie de l'année (984,5 ME).
A l'International, les filiales se sont particulièrement distinguées pour atteindre un chiffre d'affaires de 1.206 ME, représentant désormais 55% de l'activité consolidée.
Cette performance, compte tenu de la crise sanitaire qui a particulièrement affecté les acteurs du travail temporaire, a été réalisée grâce à la mobilisation et à la réactivité des équipes, à une diversification des activités dans les secteurs de l'environnement, des énergies renouvelables, du numérique, du médical, de la logistique et de l'agroalimentaire, afin de compenser le fort ralentissement de la construction automobile (-41% sur l'année) et de l'aéronautique (-53%) où SYNERGIE est leader.

Le résultat opérationnel courant a atteint 89,5 ME dont 46,6 ME à l'International et 42,9 ME en France, confortant le Groupe dans la pertinence de ses choix et de ses investissements entrepris depuis plusieurs années dans la transformation digital, le recrutement de consultants experts et la formation des collaborateurs permanents et intérimaires.
Le résultat opérationnel s'est établi à 77,6 ME, compte tenu d'amortissements et de dépréciations de Goodwill et autres incorporels pour 11,9 ME dont 5,7 ME à titre exceptionnel.
La charge financière de 3,2 ME se compose d'un coût de l'endettement financier net de même niveau qu'en 2019, et d'une perte de change de 0,9 ME.

Après prise en compte d'un impôt de 33,2 ME (dont CVAE 13 ME), le bénéfice net consolidé s'établit à 41,3 ME (dont part du Groupe 38,3 ME) contre 63,4 ME en 2019, l'effet de levier généré par la maîtrise des coûts de structure et l'activité du second semestre, en hausse de 20% par rapport au premier, a permis, sur l'année, de quadrupler le résultat net du 1er semestre.
La structure financière du groupe s'est ainsi renforcée, avec des capitaux propres au 31 décembre s'élevant à 583,5 ME, une variation du besoin en fonds roulement positive de l'ordre de 50 ME pour la seconde année consécutive et une trésorerie nette de tout endettement de 200 ME (y compris créances CICE mobilisables à hauteur de 87,3 ME).

Perspectives affichées

Plus que jamais, le recours à la flexibilité et à l'agilité des entreprises se confirment, comme en témoignent les deux premiers mois de l'exercice.
Le Groupe affirme ainsi sa confiance en l'avenir et poursuit activement, grâce à sa structure financière très solide, l'étude de nouvelles acquisitions pour accélérer sa croissance, avec pour objectif un chiffre d'affaires supérieur à 2,5 milliards d'euro sur l'exercice et une nette amélioration de sa rentabilité.
Lors de l'Assemblée Générale du 24 juin 2021, il sera proposé la mise en paiement d'un dividende de 0,80 euro par action, soit une distribution globale de 19,5 ME. Parmi les derniers avis d'analystes Midcap Partners a ajusté son objectif de cours sur Synergie de 37 à 38 euros avec un avis à 'acheter'.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.