Takeaway croque Just Eat et crée un géant européen de la livraison de repas

Takeaway croque Just Eat et crée un géant européen de la livraison de repas©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 29 juillet 2019 à 15h46

Le Néerlandais Takeaway.com s'accorde 3% sur les 86 euros en bourse ce lundi. Le spécialiste des livraisons de repas commandés en ligne va s'offrir son rival britannique Just Eat pour 5 milliards de livres en titres. L'opération donnera naissance à l'un des leaders sectoriels. Just Eat, fondé au Danemark il y a une vingtaine d'années, est un concurrent d'Uber Eats et de Deliveroo, plateforme soutenue par Amazon. Les actionnaires de Just Eat obtiendront un peu plus de 0,0974 action Takeaway par titre, ce qui traduit une prime de 15% sur la clôture de vendredi. A l'issue de la transaction, les actionnaires actuels de Just Eat se retrouveraient à 52,2% du capital de la nouvelle entité. Le nouveau groupe aurait affiché un volume de 360 millions de commandes pour 7,3 milliards d'euros l'an dernier. Il sera particulièrement présent au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Pays-Bas et au Canada. Il siègera aux Pays-Bas et sera dirigé par le président de Just Eat Mike Evans et le directeur général de Takeaway Jitse Groen.

Notons qu'Uber sera également surveillé ce jour à Wall Street. Selon le Business Standard, journal indien majeur, le colosse américain du e-commerce Amazon mènerait des discussions préliminaires en vue de l'acquisition de l'activité d'Uber Eat en Inde.

Amazon avait rappelons-le indiqué en mai avoir investi dans Deliveroo dans le cadre d'un levée de fonds de 575 millions de dollars du livreur britannique. Londres a néanmoins suspendu l'investissement pour enquête.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.