Tarkett : l'inflation des matières premières pèse sur les marges

Tarkett : l'inflation des matières premières pèse sur les marges©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 octobre 2018 à 17h58

Avec des ventes de 839 ME, la croissance interne de Tarkett sur le troisième trimestre s'établit à +3,4% par rapport au T3 2017.

L'EBITDA ajusté du Groupe s'est élevé à 98 ME au T3 2018. La marge d'EBITDA s'est établie à 11,6% contre 12,3% au T3 2017.

La rentabilité est affectée par l'inflation des matières premières et du transport et par les variations défavorables des taux de change...

Le niveau d'activité devrait rester globalement bien orienté. Tarkett précise toutefois que l'incertitude liée à d'éventuelles sanctions additionnelles contre la Russie pourrait conduire à plus d'attentisme de la part des consommateurs.

Compte tenu de l'évolution récente des prix des matières premières, de l'énergie et du transport, la société estime désormais que l'impact défavorable de ces achats sera particulièrement élevé et devrait atteindre 50 ME à 55 ME sur l'ensemble de l'année.

Les hausses de prix de vente devraient permettre de compenser environ 40% de cet impact, avec une accélération sur la seconde partie de l'année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.