Tarkett résiste au troisième trimestre

Tarkett résiste au troisième trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 octobre 2020 à 17h55

Tarkett annonce une baisse des ventes à taux de change et périmètre constants de -10,5% par rapport au T3 2019 (baisse organique de -20,3% au T2 2020) et un chiffre d'affaires net en baisse de -14,4% au troisième trimestre 2020, à 777 millions d'euros, pour un Ebitda ajusté de 118 millions d'euros en hausse de 2,4% et une marge renforcée à 15,2% du chiffre d'affaires contre 12,7% au T3 2019

Le groupe souligne la réduction des coûts significative de 34 millions d'euros, incluant 16 millions d'euros d'économies structurelles. Les coûts d'achat sont en baisse de 16 millions d'euros au T3 2020, reflétant les baisses du cours du pétrole au T2 2020.

Le groupe mène son désendettement grâce à une génération significative de free cash-flow. L'endettement financier net, y compris les loyers comptabilisés sous IFRS 16, est de 585 millions d'euros, soit 2,2x l'Ebitda ajusté des 12 derniers mois à fin septembre. La liquidité est élevée à fin septembre (1,1 milliard d'euros).

Les objectifs pour 2020 sont une marge d'Ebitda ajusté globalement en ligne avec celle de 2019 (2019 : 9,4%) et un ratio de levier financier (endettement financier net sur Ebitda ajusté) inférieur à 3,0x à fin décembre.

Le groupe a rappelé lors de la publication des résultats semestriels que ses objectifs de moyen terme restent valables. Dans les principales régions, la croissance organique devrait être supérieure à la croissance moyenne du PIB en 2021 et 2022. Par ailleurs, Tarkett a pour objectif d'atteindre une marge d'Ebitda ajusté supérieure à 12% en 2022. Enfin, le groupe vise un levier financier compris entre 1,6x à 2,6x l'Ebitda ajusté à la fin de l'exercice 2021 et de l'exercice 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.