Tarkett : résultat net dans le rouge avec la sanction infligée par l'Autorité de la concurrence

Tarkett : résultat net dans le rouge avec la sanction infligée par l'Autorité de la concurrence©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 08 février 2018 à 18h05

Le chiffre d'affaires de Tarkett à périmètre et taux de change constants a progressé de 4,8% en 2017 à 2.841 ME.

L'EBITDA ajusté s'est élevé à 315 ME vs. 334 ME en 2016 et la marge d'EBITDA ajusté s'est établie à 11,1% vs. 12,2% en 2016.

L'EBITDA ajusté a été pénalisé par la hausse du prix des matières premières et l'effet défavorable des taux de change.

Le résultat net part du Groupe s'est élevé à -39 ME. En excluant la sanction de 165 ME versée à l'Autorité de la concurrence française, le résultat net part du Groupe a augmenté de +6,5 % vs. 2016 pour s'établir à 126 ME.

L'endettement net a augmenté de 378 ME à 492 ME, et le ratio d'endettement s'élève à 1,6 fois l'EBITDA ajusté contre 1,1x en fin décembre 2016.

Le Directoire proposera le versement d'un dividende de 0,60 Euro par action à l'Assemblée Générale Annuelle du 26 avril 2018, correspondant à un montant stable par rapport à l'année dernière.

Tarkett confirme sa volonté d'atteindre les objectifs 2020 d'ici la fin du plan.

Mais compte tenu du contexte actuel d'inflation du prix des matières premières et des évolutions défavorables des taux de change, l'atteinte des objectifs de profitabilité et de rendement (marge d'EBITDA ajusté > 12 % et ROIC > 9 %) s'avère plus difficile en 2018.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.