Tarkett : une chute historique !

Tarkett : une chute historique !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 24 juillet 2019 à 14h58

Tarkett plonge de plus de 15% à 17 euros en séance, signant, pour le moment, la plus forte baisse de son histoire boursière. Les investisseurs sanctionnent lourdement les derniers résultats décevants de la société.

Bryan Garnier souligne que les conditions générales de marché devraient rester difficiles en 2019, de sorte que les volumes devraient rester contenus au second semestre, même si la base de comparaison sera meilleure au quatrième trimestre. Même si le courtier s'attend à ce que les mesures de restructuration commencent à porter leurs fruits sur la seconde partie de l'exercice, il estime que le titre devrait rester sous pression en raison notamment d'une croissance organique limitée et de la volatilité des prix du pétrole qui pollue la visibilité sur les coûts, puisqu'environ 24% des coûts cash sont des dérivés du pétrole. 'Neutre' sur la valeur, BG a placé sa 'fair value' sous revue.

"Alors que le ralentissement de la croissance organique ne devrait pas surprendre compte tenu des difficultés bien connues - moins de jours ouvrables, base de comparaison élevée, des incertitudes liées au Brexit et une météo pluvieuse aux Etats-Unis - les investisseurs pourraient estimer que le bénéfice est décevant et moins bon que prévu", note également Jefferies. Les performances de Tarkett au titre du deuxième trimestre "lancent ce qui devrait être une saison de résultats difficile dans le secteur de la construction".

Le spécialiste des revêtements de sols a fait état d'un résultat net semestriel en baisse à 7,7 millions d'euros, à comparer à 28,7 millions engrangés sur la même période il y a un an, pour un chiffre d'affaires en hausse de 7,2% à 1,412 milliard d'euros. La croissance organique a totuefois ralenti à 1,3% contre 3% un an plus tôt, et a même été négative de 0,6% au deuxième trimestre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.