Taux : le rendement des Treasuries à 30 ans au plus bas historique

Taux : le rendement des Treasuries à 30 ans au plus bas historique
bourse

Boursier.com, publié le mercredi 28 août 2019 à 14h58

Les accrocs à la courbe des taux aux Etats-Unis ont de quoi s'inquiéter. Après l'inversion de la courbe à deux et dix ans il y a quelques jours, c'est le rendement de l'obligation US à 30 ans qui est passé hier sous celui offert par le T-Bill à trois mois. Une première depuis 2007. Le rendement des Treasuries à 30 ans est d'ailleurs tombé ce matin à un nouveau plus bas record, à 1,906%. Une telle inversion de la courbe est généralement considérée comme un signe précurseur d'une récession économique. "Il reste à voir avec quelle précision l'inversion de la courbe américaine des rendements reflète les conditions économiques. Mais elle incite les spéculateurs à réduire leurs positions (sur les actifs jugés plus risqués)", affirme Mitsuo Imaizumi chez Daiwa Securities.

Les politiques ultra-accommodantes des Banques centrales au cours des dernières années sont souvent accusées d'être, pour partie au moins, à l'origine de cette déformation de la courbe. Reste que si les Etats-Unis ne sont pas encore en récession, le ralentissement de l'économie pointe clairement le bout de son nez. Au grand dam de Donald Trump.

Il y a quelques mois, le Crédit Suisse a rappelé qu'au cours des sept dernières fois où la courbe de rendement s'est inversée (à l'exclusion de l'inversion de deux semaines de 1998), l'économie américaine est entrée en récession dans les 15 mois suivants (en moyenne après 11 mois). Le modèle de récession de la Fed de New York évalue actuellement la probabilité d'une récession au cours des 12 prochains mois à environ 31%. Il s'agit d'une probabilité plus élevée que celle observée 12 mois avant 5 des 7 dernières récessions...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.