Technicolor : une cession de brevets qui ne suffit pas au marché

Technicolor : une cession de brevets qui ne suffit pas au marché
Technicolor nouveau logo

Boursier.com, publié le vendredi 02 mars 2018 à 09h15

La hausse aura fait long feu. Après une ouverture dans le vert, Technicolor cède désormais 2,1% à 1,84 euro en ce début de séance. Le groupe dirigé par Frederic Rose a annoncé hier soir la cession de son activité de licences de brevets à l'américain InterDigital et un accord de collaboration avec cette entreprise de recherche et développement dans le domaine des technologies mobiles.

Technicolor percevra notamment un paiement initial de 150 M$, auquel s'ajoutent 42,5% des flux de trésorerie futurs de l'activité d'InterDigital dans le domaine des Licences de produits électroniques grand public, au-delà des charges d'exploitation. Sur la base d'hypothèses prudentes, Technicolor a estimé ces flux de trésorerie à une valeur actuelle nette d'environ 215 M$.

Technicolor évalue en outre à 108 M$ les économies qu'il réalisera grâce à un accord de licences de concession perpétuelle qui lui permettra d'exploiter ses technologies sans payer InterDigital.

Le recentrage de Technicolor sur ses activités industrielles avait été annoncé en décembre dernier et ne peut que constituer une bonne nouvelle au regard de l'échec du précédent business model (nombreux "profit warning"), souligne Oddo BHF. S'agissant des modalités, enfin communiquées, de l'accord de cession des Licences de brevets, la valorisation de 473M$ ressort en ligne avec la dernière estimation de 400ME du broker, retenue dans son modèle de somme des parties. La complexité de l'opération et la faiblesse du paiement cash initial constituent toutefois une déception. Sur la base d'un objectif de cours toujours à 1,8 euro, le courtier reste 'neutre' sur la valeur.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.