TechnipFMC : encore 5% de gains, un début d'année boursier parfait

TechnipFMC : encore 5% de gains, un début d'année boursier parfait
Une plateforme offshore en construction au large du Brésil

Boursier.com, publié le vendredi 08 janvier 2021 à 10h13

La très belle série haussière de TechnipFMC se poursuit en cette fin de semaine avec un titre qui gagne 5% à 9,5 euros, et porte son avance depuis le début de l'année à plus de 20% ! Le groupe parapétrolier a annoncé hier soir la reprise du processus de scission de ses activités en deux entités distinctes qu'il avait interrompu au mois de mars dernier en raison de la crise sanitaire et de la correction des marchés.

La très belle série haussière de TechnipFMC se poursuit en cette fin de semaine avec un titre qui gagne 5% à 9,5 euros, et porte son avance depuis le début de l'année à plus de 20% ! Le groupe parapétrolier a annoncé hier soir la reprise du processus de scission de ses activités en deux entités distinctes qu'il avait interrompu au mois de mars dernier en raison de la crise sanitaire et de la correction des marchés.

Le projet, lancé en août 2019, doit passer par la distribution de 50,1% du capital de la nouvelle société Technip Energies, qui reprendra les activités d'ingénierie et de technologie, aux actionnaires actuels de TechnipFMC, rappelle le groupe dans un communiqué. "La scission devrait être finalisée au cours du premier trimestre 2021 sous réserve des autorisations et conditions réglementaires habituelles", a précisé la firme, précisant vouloir céder "dans la durée" le solde du capital de la nouvelle entité.

Prenant acte de cette annonce, Oddo BHF revalorise le dossier de 10 à 11,5 euros et reste à 'acheter'. Le broker pense que via cette opération la forte décote actuelle de près de 50% par rapport à une somme des parties traditionnelle devrait se résorber, au moins en partie.

Malgré le très bon début d'année boursier, TechnipFMC a vu sa capitalisation être divisée par plus de deux depuis l'annonce initiale de l'opération en août 2019. Moins glorieux encore, le titre a perdu plus de 70% depuis le début des échanges de la nouvelle entreprise issue de la fusion entre Technip et FMC en 2017.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.