TechnipFMC : livraison du Skandi Recife et début du contrat d'affrètement avec Petrobras

TechnipFMC : livraison du Skandi Recife et début du contrat d'affrètement avec Petrobras
drapeau Brésil Brazilia

Boursier.com, publié le jeudi 14 juin 2018 à 14h40

TechnipFMC et DOF Subsea (DOF) annoncent que le Skandi Recife, navire de pose de conduites et d'opérations de construction battant pavillon brésilien et appartenant à la joint-venture formée entre TechnipFMC (50%) et DOF (50%), a débuté son contrat d'affrètement, d'une durée de 8 ans, auprès de Petróleo Brasileiro S.A. (Petrobras). Le navire opérera dans les bassins de Campos, Santos et Espírito Santo. Selon les termes de l'accord de la joint-venture TechnipFMC/DOF, TechnipFMC sera responsable de la gestion des opérations de pose des conduites flexibles tandis que DOF sera en charge des opérations en mer.

Le Skandi Recife est doté de systèmes de pose de conduites et de technologies marines ultra-perfectionnés. Il est équipé d'une tour avec système de pose à la verticale d'une capacité de tension de 340 tonnes, ainsi que d'un carrousel de 2.500 tonnes, logé sous le pont, et de deux robots sous-marins télécommandés, lui permettant de poser des conduites flexibles à des profondeurs pouvant aller jusqu'à 2.500 mètres. Le Skandi Recife a été construit par le chantier brésilien Vard Promar Brazilian, où son navire jumeau, Skandi Olinda, est actuellement en cours de construction, avec un fort contenu national brésilien.

Mons S. Aase, Chief Executive Officer de DOF Subsea, commente : La livraison du Skandi Recife et le début du contrat d'affrètement avec Petrobras marquent une étape importante dans notre relation de partenariat avec TechnipFMC. Nous nous félicitons de l'arrivée de ce nouveau navire qui vient enrichir notre flotte brésilienne et attendons avec impatience de le voir en opérations dans les années à venir.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.