TechnipFMC relève son objectif de synergies, le titre grimpe

TechnipFMC relève son objectif de synergies, le titre grimpe
Une plateforme offshore en construction au large du Brésil

Boursier.com, publié le mardi 28 novembre 2017 à 16h49

TechnipFMC accroît ses gains en fin de séance, en hausse désormais de près de 3% à 22,9 euros, dopé par le relèvement de son objectif de synergies. Le groupe parapétrolier vise désormais 450 millions de dollars à horizon 2019 contre 400 M$ précédemment. Le groupe, qui organise ce mardi une journée investisseurs à Houston, a précisé avoir déjà atteint l'objectif de 200 M$ de synergies de coûts qu'il s'était fixé pour l'ensemble de 2017.

La société compte par ailleurs maintenir son taux d'endettement entre 20 et 25% sur la période 2018-2019, contre une moyenne de 34% sur la période 2007-2016, et 21% à fin septembre. Il s'est également engagé à retourner de l'argent à ses actionnaires à travers le versement de dividendes et des rachats d'actions.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - TechnipFMC relève son objectif de synergies, le titre grimpe
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....

    référence à l'article :

    A Marseille, contre "l'eau tiède", Wauquiez vante une politique "sabre au clair"
    Statut : refusé
    Il y a 37 minutes
    le 28 11 2017 à 08 37
    On enfume bien les abeilles !

    Comment ose-t-il ?

    La il risque gros !Il va voir se coaliser contre lui toutes les bonnes plumes de " LIBERATION" de " L'Express' du "MONDE" ( libération et l'express appartenant à ce Riche homme d'affaire qu'est M. Drahi...)

    on va se demander à Libération pourquoi l'"affaire" Wauquiez ne prenait pas les joyeuses proportions qu'avait connue en d'autres temps l'"affaire" Sarkozy. Le Monde,va s'employer dans des pages entières à étudier le " cas " Wauquiez, pour faire renaître un courant identique à l'anti Sarkozysme primaire. : Tous contre seul ! voila le triste destin réservé à celui qui refuse la pensée commune ou qui ose tout simplement encore penser par lui même !
    Tous les fétides et tous les lâches contre un seul qui ne tremble pas " l’Hallali ne va tarder !
    L'épisode aura néanmoins le mérite de faire voir les fétides et les lâches au travail, en pleine besogne de préparation de leur œuvre au noir.
    Colloques d'argousins et dialogues de mouchards, appel de Bordeaux et de PAu vont fleurir dans les colonnes !

    Les pleutres, les couards, les lâches et les capons vont tous être sur le pont. L'ancien monde va revenir à la vie pour participer à l'hégémonie des modernes.... D'ou la question : les anciens qui osent encore s'exposer, exposer leurs convictions, leurs valeurs ne sont-ils pas plus modernes que ceux qui prétendent l'être en utilisant des vieilles ficelles si éculées qu'elle ne tiendront pas l'été ?


    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Un revenu de base en test dans huit départements
    Statut : refusé
    Il y a 12 minutes
    le 28 11 2017 à 10 56

    C'est une nécessité si la terre entière souhaite enfin pouvoir faire des blacks Friday mensuellement.
    Mais en fait il faut posser la question au futur président de la terre que voudrait représenter M, Tas de Sucre, ou Zuckerberg en Anglais dans le texte et qui en tant que président de Facebook est à promouvoir la nécessité d'un revenu universel de façon à ce que lui et ses petits copains et nouveaux amis de la finance puissent prélever leur rente mensuelle sur les habitants de la terre entière. Pour une poignée de dollars à Jeff, Bezos, à M. Tas de Sucre, à La DAme de haute Google, ( attention ce n'est pas la dame de haute Savoie) et à tant d'autres gentils membres de la nouvelle confrérie américaine transformant le monde en centre de vacance de la pensée, il faut tout de même que des " socialisants français s'y collent à la tâche§ On dirait des moutons téléguidés depuis la Californie !