Telecom Italia sa séparer son réseau fixe du reste de ses actifs

Telecom Italia sa séparer son réseau fixe du reste de ses actifs©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 07 février 2018 à 12h34

Telecom Italia va finalement placer son réseau de téléphonie fixe dans une structure ad hoc dont il conservera la propriété, mais qui sera gérée de façon autonome. L'administrateur délégué Amos Genish a confirmé le projet au sortir d'une réunion avec les autorités italiennes, qui avaient menacé de faire jouer leur pouvoir exorbitant pour contraindre l'opérateur, dont le premier actionnaire est le français Vivendi, à s'en séparer, pour des questions de protection des actifs stratégiques. La solution proposée, qui semble la plus raisonnable, doit permettre de conférer au réseau une gouvernance équilibrée permettant aux opérateurs alternatifs d'avoir voix au chapitre.

Le projet sera à l'ordre du jour du conseil d'administration de TI, prévu le 6 mars prochain. Beaucoup de points restent encore à régler, notamment avec les autorités de tutelle.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU