Teleperformance dope ses objectifs, le titre flambe

Teleperformance dope ses objectifs, le titre flambe©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 26 juillet 2019 à 11h10

Teleperformance grimpe de 6,6% désormais à 191,8 euros dans un marché actif, le groupe ayant revu en hausse hier soir ses objectifs. Le chiffre d'affaires du 1er semestre 2019 s'est élevé à 2,564 MdsE, soit une progression de 10,4% à données comparables (à devises et périmètre constants) et de 23,9% à données publiées par rapport à la même période de l'année dernière. Cette différence entre données publiées et données comparables est liée à un effet de change favorable (+48 millions d'euros), provenant notamment de l'appréciation par rapport à l'euro de l'US dollar, et à un effet périmètre positif (+226 millions d'euros) lié à la consolidation des activités ex-Intelenet dans les comptes du groupe depuis le 1er octobre 2018. Le CA du 2ème trimestre 2019 s'est élevé à 1,293 MdE, soit une croissance de 10,9% à données comparables par rapport à la même période de l'année dernière. À données publiées, la croissance s'est élevée à 23,9%, incluant un effet de change favorable et un effet de périmètre lié à la consolidation des activités ex-Intelenet.

L'EBITDA courant s'est élevé à 505 millions d'euros au 1er semestre 2019, en vive hausse de +56,7% par rapport à la même période l'an passé. Il intègre tout de même un impact favorable de l'application de la norme IFRS 16 de +96 millions d'euros. L'EBITA courant a atteint 327 millions d'euros contre 246 millions d'euros l'an passé, soit une progression de 33,3%. Le taux de marge s'est élevé à 12,8% au 1er semestre 2019 contre 11,9% l'an passé, soit une progression de 90 points de base. Hors impact de l'application de la norme IFRS 16 au 1er janvier 2019, la progression du taux de marge s'élève à 40 points de base. L'Ebit semestriel grimpe de 34% à 255 ME. Le résultat net part du groupe progresse de 18% à 145 ME, pour un résultat net dilué par action en hausse de 18,6% à 2,49 euros. Le cash flow net disponible augmente de 10,3% à 172 ME.

Daniel Julien, PDG de Teleperformance, ajoute : "La forte dynamique de croissance du 1er trimestre s'est accélérée au cours de ce deuxième trimestre. Alors que le développement de nos activités core services & D.I.B.S. dans les zones ibérico-LATAM et CEMEA s'est poursuivi, je suis particulièrement satisfait de l'accélération de la croissance des activités sur le marché nord-américain ainsi que des activités 'services spécialisés'. Le premier semestre de l'exercice met également en évidence une progression de nos marges, supérieure à celle de notre chiffre d'affaires, démontrant la pertinence de la stratégie de montée en valeur et d'élargissement de nos services (...). De plus, notre croissance est saine et notre capacité à générer des cash-flows croissants est une nouvelle fois avérée par la performance de ce 1er semestre. Forts de ces résultats et de la visibilité dont nous disposons, nous sommes confiants sur notre capacité à dépasser les objectifs financiers 2019 que nous avions fixés. Nous relevons donc nos objectifs 2019. Nous attendons désormais un chiffre d'affaires en croissance supérieure ou égale à +8,5% à données comparables et une marge d'EBITA courant en progression supérieure ou égale à 20 points de base par rapport à l'exercice précédent".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.