Téléverbier : passe son dividende

Téléverbier : passe son dividende©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 17 avril 2020 à 08h20

En raison du contexte exceptionnel résultant de la pandémie du COVID-19 et afin de protéger ses actionnaires, la société Téléverbier a décidé que son Assemblée se tiendra exceptionnellement à huis clos, conformément à l'article 6a de l'ordonnance 2 COVID-19 du Conseil fédéral. En conséquence, les modes de vote auxquels les actionnaires pourront avoir recours cette année dans le cadre de l'Assemblée Générale sont restreints.

Tout actionnaire souhaitant voter peut transmettre ses instructions de vote à notre représentant indépendant, Me Marie-José Barben, avocate et notaire. Chaque actionnaire peut transmettre par voie électronique (email : barben.mj@bluewin.ch) ou par courrier (adresse : route de Bruson 5, 1934 Bruson), jusqu'au 29 avril 2020, 18.00 heures, la procuration mise à disposition sur le site de la société qui doit impérativement être accompagnée du certificat de blocage des actions : http://www.televerbier.ch/fr/televerbier/actionnaires/assemblee-generale/assemblee-generale.htm

ANNULATION DE LA PROPOSITION DE DIVIDENDE

Dans le contexte actuel de la crise sanitaire mondiale, Téléverbier continue de tout mettre en oeuvre pour protéger la santé de ses collaborateurs. Dans ce contexte, et afin de préserver sa faculté d'un rebond rapide après la crise, Téléverbier a recours aux dispositifs de chômage partiel, ainsi qu'à ceux qui permettent un différé de certaines charges et de versements d'impôts.

Dans ces conditions extraordinaires, le Conseil d'Administration de Téléverbier a décidé exceptionnellement de ne plus proposer la distribution d'un dividende à l'Assemblée Générale annuelle des actionnaires appelée à statuer sur les comptes de l'exercice 2018/2019 s'associant aux préconisations réglementaires en matière de modération des dividendes en contrepartie d'aides. Cette décision s'imposait dans un moment où les parties prenantes du Groupe consentent des efforts ou subissent les effets d'une crise sans précédent...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.