Télévision : un analyste mise sur TF1 et M6

Télévision : un analyste mise sur TF1 et M6
Logo de la chaîne télé TF1

Boursier.com, publié le lundi 08 octobre 2018 à 11h16

Dans une étude consacrée à la réforme à venir de l'audiovisuel français, Barclays revient sur TF1 et M6 et réitère son conseil 'surpondérer' sur les deux acteurs. Le broker explique que suite à la présentation du rapport parlementaire jeudi dernier à l'assemblée nationale, nous avons maintenant un calendrier pour la réforme de l'audiovisuel français, souvent discutée mais jamais promulguée. Un projet devrait en effet être finalisé avant la fin de l'année avant que les consultations avec l'industrie ne suivent. Le projet de loi devant ensuite être examiné par le conseil des ministres en mars 2019. La loi serait ensuite débattue au Parlement et entrerait en vigueur en janvier 2020 au plus tard. Dans le meilleur des scénarios, qui semble à ce jour peu probable, le broker estime que les bpa 2019 de TF1 et M6 pourraient respectivement être dopés de 93% et 47%.

En attendant d'en savoir plus, Barclays explique son positionnement positif sur les deux groupes (il est 'neutre' sur le secteur européen des médias) par la bonne tendance du marché publicitaire dans l'Hexagone et par le fait que le secteur des médias surperforme généralement le marché au sens large entre la mi-novembre et la fin janvier. Cela s'est produit 15 fois au cours des 20 dernières années et 15 fois sur 16 en excluant les années de récession, souligne le courtier. Enfin, au cours des cinq dernières années, 44 des 50 entreprises les plus performantes en bourse (les 10 meilleures chaque année) étaient des groupes dits cycliques ou de croissance. TF1 et M6 correspondent à ce modèle historique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.