TF1 : l'accord avec Orange rassure

TF1 : l'accord avec Orange rassure
Logo de la chaîne télé TF1

Boursier.com, publié le vendredi 09 mars 2018 à 09h11

TF1 grimpe de près de 1% à 11,7 euros à l'ouverture, alignant une quatrième séance de progression. Après un long bras de fer, la une et Orange ont trouvé un accord de distribution sur la diffusion des chaînes du groupe et les services associés.

Selon une source citée par l'agence 'Reuters', Orange versera à TF1 entre 10 et 15 millions d'euros par an dans le cadre de ce nouvel accord. Un montant inférieur à ce que réclamait TF1 (environ 20 ME), mais supérieur à ce qu'Orange versait jusque-là. L'opérateur historique a obtenu ce qu'il souhaitait en ceci que l'accord ne prévoit pas de rémunération pour les chaînes de TF1 disponibles gratuitement sur la TNT.

Après Bouygues Télécom et SFR, Orange est le troisième opérateur TV à trouver un accord avec TF1. Il reste à convaincre Canal+ (filiale de Vivendi) et Free (Iliad) qui se sont montrés jusqu'ici inflexibles sur la question.

Bryan Garnier pense que l'accord devrait clairement aider à alléger la pression sur le titre TF1. Tout d'abord, Orange est le plus grand distributeur pour TF1, avec une part d'audience estimée au double de celle d'Iliad ou de Canal+. Les accords désormais signés entre TF1, Bouygues, SFR et Orange devraient compenser les éventuelles coupures financières de Free et de Canal + pendant plusieurs mois. Deuxièmement, il sera plus difficile pour Free de résister maintenant que les trois autres opérateurs ont signé. Et enfin, d'après les informations du courtier, M6 Groupe et Free sont sur le point de trouver un terrain d'entente, de quoi renforcer les attentes d'un accord similaire avec TF1. BG est à l''achat' sur TF1 avec une 'fair value' de 14 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.