TFF : des perspectives prudentes pour 2021 avec la pandémie

TFF : des perspectives prudentes pour 2021 avec la pandémie©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 13 juillet 2020 à 18h44

Le chiffre d'affaires annuel de TFF est ressorti à 279,7 millions d'euros, en hausse de +3% (-1,3% en organique, retraités de l'effet change +1,3% et de l'effet périmètre Darnajou +3%). Le résultat opérationnel courant (ROC), à 43,7 ME, recule de -8,3%. Il reflète un manque d'activité en volume, et un développement à marche forcée du pôle Bourbon, dont les ratios de rentabilité n'ont encore pas atteint leur niveau cible.

Le résultat des autres produits et charges non courants est de -8,1 ME. Il enregistre les charges non récurrentes du pôle Bourbon engagées à hauteur de -8,6 ME pour anticiper et accompagner la forte croissance du marché. Le résultat financier, de +1,1 ME, bénéficie de l'impact positif des effets de change à hauteur de 2,3 ME.

Après impôt et résultat des sociétés mises en équivalence, le résultat net recule moins fortement que le résultat opérationnel sur un niveau de 26,9 ME, proche de 10% du chiffre d'affaires.

L'endettement net, en hausse de 64 ME, pour installer la seconde tonnellerie et les dernières merranderies dans le Bourbon, ressort à 161 ME retraité de l'application de la norme IFRS 16 (168,7 ME en valeur bilantielle). La structure financière reste solide avec 365 ME de capitaux propres et 82 ME de trésorerie disponible.

"L'exercice 2020/2021 s'est ouvert comme l'exercice 2019/2020 s'est refermé : dans un contexte de crise sanitaire affectant l'ensemble des zones où le Groupe est implanté. L'ensemble des sites de production et bureaux commerciaux sont opérationnels avec le souci de la préservation de la santé de nos collaborateurs. Les incertitudes que laisse encore planer l'évolution de la pandémie au niveau mondial rendent les prévisions d'activité encore incertaines. Compte tenu de ce contexte, le Groupe ne peut fixer aujourd'hui un objectif précis à date. Le Groupe a rapidement réagi en adoptant des mesures exceptionnelles afin de limiter les impacts de cette crise sanitaire sur sa structure et ses niveaux de résultats", explique Jérôme François, Président du Directoire de TFF.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.