Thales Alenia Space : contrat autour de LISA

Thales Alenia Space : contrat autour de LISA©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 05 juin 2018 à 13h25

Thales Alenia Space, société conjointe entre Thales (67%) et Leonardo (33%), annonce avoir remporté un contrat auprès de l'Agence spatiale européenne (ESA) pour l'étude de la phase A de LISA (Laser Interferometer Space Antenna), la troisième mission de catégorie L "grande mission" du programme Cosmic Vision 2015-25 de l'ESA.

LISA sera le premier observatoire spatial d'ondes gravitationnelles. Son objectif principal est la détection des ondes gravitationnelles, oscillations dans l'espace-temps créées par des corps célestes dense et de très forte gravité (tels que les trous noirs), qui se déplacent en vitesse accélérée, comme le prédit la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein, explique le groupe. La mission donnera aux scientifiques une vision complètement nouvelle du cosmos en comparaison des techniques d'observation traditionnelles, et aidera probablement à dévoiler certains de ses nombreux mystères.

LISA consistera en une constellation de trois satellites évoluant en formation triangulaire, séparés par 2,5 millions de kilomètres, et qui suivront la Terre dans son orbite autour du Soleil. Chaque satellite embarquera deux masses de référence. Des faisceaux laser seront transmis entre les satellites pour mesurer le déplacement de ces masses avec une résolution dix fois plus petite qu'un atome. Thales Alenia Space dirigera la phase d'étude de faisabilité qui s'achèvera en janvier 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.