Thales Alenia Space se penche sur le réchauffement climatique

Thales Alenia Space se penche sur le réchauffement climatique©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 14 novembre 2017 à 10h29

Thales Alenia Space a signé un contrat avec l'agence spatiale britannique pour travailler sur MicroCarb, une mission conjointe franco-britannique qui mesurera les sources et les puits de CO2, principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique. "C'est la première mission européenne destinée à caractériser les flux de gaz à effet de serre à la surface de la Terre et à mesurer la quantité de carbone absorbée par les océans et les forêts, les principaux puits de la planète", explique le groupe.

La mission, dont le lancement est prévu en 2020, contribuera également aux efforts internationaux visant à mesurer la quantité de gaz carbonique émise par les processus naturels et les activités humaines. La mission MicroCarb permettra à l'Agence spatiale britannique et à l'agence spatiale française CNES d'ouvrir la voie à un système opérationnel à plus long terme en réponse à l'accord COP21 de Paris.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Thales Alenia Space se penche sur le réchauffement climatique
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Puisque ça censure de l'autre côté ...........

    Assemblée: passe d'armes sur le budget de l'Aide médicale d'Etat
    Statut : refusé
    Il y a 41 minutes
    le 14 11 2017 à 08 11

    Pour désamorcer la crise le mieux, c'est la transparence des comptes, A priori les Français sont très demandeurs de transparence.

    Par exemple en étalant dans tous les journaux des médias publics ce que finance exactement l'AME, il est certain que cela apaiserait la situation.
    L'AME finance aussi le fonctionnement des anciens hôtels " Formule 1" achetés par le groupe SNI pour l'hébergement des migrants ou pas ?

    L'AME finance quoi exactement, on pourrait exiger la transparence sur ce dossier....



    Puisque ça censure de l'autre côté ...........

    référence à l'article :

    Une journaliste suisse interrogée par les gendarmes après un reportage sur les migrants
    Statut : refusé
    Il y a 26 minutes
    le 14 11 2017 à 10 01

    Les Suisses devraient pouvoir mieux comprendre maintenant ce qu'est l'état de droit français.