Thalès aura 64 ME à payer pour le litige l'opposant à la Chine

Thalès aura 64 ME à payer pour le litige l'opposant à la Chine
euro yuan Chine Pékin monnaie

Boursier.com, publié le mercredi 25 octobre 2017 à 19h19

Thales a pris connaissance de la sentence arbitrale notifiée le 25 octobre 2017 relative au litige nature commerciale opposant la République de Chine à un groupe de 3 industriels français, parmi lesquels figure Thales Systèmes Aéroportés, une filiale de Thales.

Cette sentence, qui intervient au titre d'un contrat conclu en 1992, donne lieu à une condamnation financière des industriels. Le montant total de la sentence, intérêts inclus, s'élève à 227 millions d'euros. La part de Thales Systèmes Aéroportés s'élève à 64 ME.

Pas d'impact sur le résultat net ajusté

En conséquence, Thales enregistrera une charge dans ses comptes au 31 décembre 2017, sans impact sur l'EBIT et le résultat net ajusté de l'année.

Les industriels étudient les suites à donner à cette décision.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU