Thales gonfle ses objectifs grâce à Gemalto

Thales gonfle ses objectifs grâce à Gemalto©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 13 juin 2019 à 07h38

Thales, qui consolide Gemalto dans ses comptes depuis le 1er avril, actualise ce matin ses objectifs annuels de rentabilité opérationnelle et de prises de commande pour tenir compte du rachat, le groupe confirmant dans le même temps sa prévision annuelle de croissance organique.

L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité a précisé dans un communiqué que son bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit) devrait s'établir cette année entre 1,98 et 2,0 milliards d'euros alors qu'il visait 1,78 à 1,80 milliard avant le rachat de Gemalto, finalisé au printemps.

Les prises de commandes du groupe devraient dans le même temps atteindre un niveau légèrement supérieur à 18 milliards d'euros, contre environ 16 milliards prévus précédemment.

Thales attend en outre désormais 120 millions d'euros de synergies de coûts avec Gemalto en rythme de croisière. Ce montant est à comparer à un objectif initial de 100 à 150 millions qui intégrait 30 millions de synergies de coûts liées aux activités de GP HSM, qui ont finalement dû être cédées.

Le chiffre d'affaires de Thales est pour sa part toujours attendu en croissance organique de 3% à 4% par rapport à 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.