Thalès : S&P abaisse sa notation

Thalès : S&P abaisse sa notation
Une frégate de taille intermédiaire Belharra de DCNS.

Boursier.com, publié le jeudi 28 mai 2020 à 10h10

Dans le sillage d'un marché toujours très bien orienté, Thalès grimpe de 3,8% à 71,4 euros. Un flux acheteur également nourri par une note du Crédit Suisse qui est passé de 'sous-performer' à 'neutre' sur le dossier en portant sa cible de 75 à 78 euros.

S&P a par ailleurs abaissé de 'A-' à 'BBB+' la note émetteur long terme du groupe de Défense, estimant que la société n'allait pas être épargnée par les répercussions liées à la crise du Covid-19 : "nous pensons que les perturbations liées au Covid-19 vont ralentir les perspectives de désendettement de Thales".

La stabilité des perspectives reflète la conviction de l'agence selon laquelle les caractéristiques de reprise en 2021 découleront de la diversification des marchés finaux de Thales, avec un ratio FFO sur dette de près de 40% et un ratio FOCF sur dette supérieur à 20%. S&P suppose également que Thales adaptera sa politique de dividendes en 2021 si la reprise de la demande et de la productivité est plus lente que prévu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.