Thales : Standard&Poor's menace

Thales : Standard&Poor's menace
Thales Avionics

Boursier.com, publié le mercredi 20 décembre 2017 à 16h40

Standard&Poor's a placé la note crédit long terme 'A-' de Thales sous surveillance avec implication négative après l'annonce de l'offre de rachat de Gemalto. Le groupe d'équipements aéronautique et de défense a dévoilé au cours du week-end une offre amicale de 4,8 milliards d'euros sur le spécialiste de la sécurité numérique, soit environ 10% de plus que ce qu'avait proposé quelques jours plus tôt Atos.

Tout en notant qu'un rachat de Gemalto renforcerait la présence de Thales sur le marché de la sécurité numérique, S&P explique que l'opération pourrait conduire à "une détérioration des ratios d'endettement de Thales".

S&P explique qu'il devrait vraisemblablement abaisser la note de Thalès d'un cran mais pourrait envisager une dégradation de deux crans si l'agence anticipe des risques d'intégration accrus ou une pression sur les revenus, malgré le repositionnement de Gemalto sur le software, qui pourraient ralentir le désendettement de Thales.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Thales : Standard&Poor's menace
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    de la censure, encore de la censure, toujours de la censure sur le Forum Orange.
    Et bien puisque sur la rubrique Finance, un bug est là ...... moi aussi
    référence à l'article : Taxer la viande pour sauver le climat, bientôt « inévitable »
    Statut : refusé Il y a 8 minutes le 20 12 2017 à 13 37


    Et taxer les cons , c'est pour quand ?On ne va pas pouvoir faire autrement que de taxer ceux qui veulent imposer un mode de vie au reste du monde.

    et la démographie mondiale, on en parle ?
    et la précession des équinoxes on en parle? et les avions on en parle ?

    et les Volcans on en parle, et les dégagements de méthane des mares on en parle.

    On vit dans un monde d'abrutis et de ayatollahs moralisateurs minoritaires qui en sont à croire qu'ils détiennent la vérité absolue.

    Mais pourquoi l'éruption du Volcan à Bali a disparu des radars médiatiques, c'est juste une coïncidence ?

    Moi je pense que pour redonner du pouvoir d'achat aux producteurs de notre alimentation que sont les agriculteurs, il serait urgent de diminuer drastiquement les subventions à toutes ces associations qui se prennent pour le centre du monde et qui favorisent la branlette intellectuelle néfaste à l'Humanité tant elle répand un climat anxiogène