Thales va refondre la gestion du trafic aérien en Australie pour 777ME

Thales va refondre la gestion du trafic aérien en Australie pour 777ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 26 février 2018 à 09h16

La forte implantation de Thales en Australie lui permet une nouvelle fois de décrocher un contrat majeur aux Antipodes, puisque Canberra a confié au groupe français la mise en place d'un système de gestion du trafic aérien civil et militaire de nouvelle génération sur un territoire vaste comme la superficie combinée du continent américain et de la Chine. Le projet OneSky, porté par Airservices Australia et les forces de défense australiennes, consiste à déployer un système ATM sur le plus grand espace aérien de la planète, soit 53 millions de kilomètres carrés. De par sa position géographique, l'Australie gère en effet le trafic aérien pour 11% de la surface du globe.

Le projet représente 1,2 milliard de dollars australiens, soit environ 777 millions d'euros. Thales a prévu de s'appuyer sur quatre de ses technologies clefs : la connectivité, le big data, l'intelligence artificielle et la cybersécurité. La nouvelle solution doit permettre de réduire les temps de trajet, les retards, la consommation de kérosène et les émissions de CO2, assure l'entreprise. Ce contrat géant devrait mobiliser plus de 500 salariés de Thales, donc 450 basés à Melbourne, sans compter les 200 postes supplémentaires qui interviendront dans la chaîne logistique du programme en Australie. Une cinquantaine de spécialistes seront aussi basés en France. Le programme OneSky de l'Australie est le plus grand projet d'intégration des espaces aériens civil et militaire ; il est unique au monde de par sa complexité et sa portée, couvrant 11 % de la surface du globe, a souligné le PDG de Thales, Patrice Caine,

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.