Theraclion contient ses pertes malgré la crise sanitaire

Theraclion contient ses pertes malgré la crise sanitaire
Monnaie à la loupe

Boursier.com, publié le jeudi 24 septembre 2020 à 07h10

Après une année 2019 marquée par un fort dynamisme commercial, Theraclion a été freiné dans son élan par la crise aussi soudaine qu'inédite. Au 30 juin, Theraclion SA enregistre un chiffre d'affaires de 169 kE (963 kE au 30 juin 2019), la crise sanitaire ayant entraîné l'arrêt soudain des activités médicales non urgentes. Grâce à la bonne performance avant crise sanitaire et à la reprise progressive des traitements post confinement, le chiffre d'affaires récurrent, composé de la vente des consommables et de services, résiste et s'élève à 167 kE à fin juin 2020 (199 kE à fin juin 2019).

Les charges d'exploitation s'élèvent à -2,27 ME, en baisse de -36%. Cette baisse traduit les mesures d'économie prises par Theraclion pour limiter l'impact de la crise sur ses activités et sa trésorerie. En vue de préserver une capacité de rebond, seules les dépenses qui participent au développement de la technologie restent prioritaires. A ce titre, Theraclion a fait le choix de préserver ses effectifs et s'est appuyé sur le dispositif de chômage partiel pour les activités qui ne pouvaient être réalisées en télétravail.

Le résultat d'exploitation de Theraclion résiste... La perte d'exploitation diminue de -5%, à -2,11 millions d'euros au 30 juin (-2,21 MEau 30 juin 2019), grâce à la mise en oeuvre, dès le début du confinement, de mesures d'économies.

Après prise en compte du résultat financier à -190 kE sous l'effet des variations de change et du Crédit Impôt Recherche de 445 kE, le résultat net ressort à -1,87 ME, en baisse limitée à -12% malgré un contexte adverse (-1,67 ME au 30 juin 2019).

Au 31 décembre 2019, Theraclion disposait d'une trésorerie de 1,4 ME. Au cours du 1er semestre, la société a obtenu 1,4 ME au titre d'un Prêt Garanti par l'Etat (PGE) et d'un prêt innovation de Bpi France. Theraclion a par ailleurs perçu le Crédit Impôt Recherche 1 ME. Ces apports de financement, conjugués aux économies de coûts significatives, confortent la structure financière de l'entreprise.

Perspectives

Compte tenu de ces éléments, d'une estimation prudente des ventes de systèmes en 2020 avec un second semestre attendu plus dynamique que le premier, de l'émission de tout ou partie de la tranche 2 du financement contracté début 2019, Theraclion estime qu'elle sera en mesure de couvrir ses besoins de trésorerie au cours des 12 prochains mois.

Par ailleurs, Theraclion a obtenu sur le 1er semestre 2020, une ligne de crédit de 3,6 ME, qui pourrait être activée, si nécessaire.

"Nous constatons une reprise des traitements Sonovein dans la plupart des centres déjà installés depuis la levée du confinement dans un certain nombre de pays. Toutes nos équipes ont continué à travailler pour que le marquage CE de la deuxième génération du dispositif Sonovein intervienne cette année. Il correspond à l'optimisation de notre solution de traitement des varices, intégrant les suggestions de nos experts et améliore significativement la vitesse et les capacités de traitement. Six centres de traitements de la pathologie des veines utilisent notre solution. Ces centres, dirigés par des Key Opinion Leaders (KOLs), sont convaincus de l'innovation de rupture qu'apporte notre solution et sa réponse au besoin médical non satisfait d'un traitement non invasif. Nous sommes plus que jamais déterminés à devenir le leader d'un marché qui concerne près de 5 millions de procédures pour le traitement des varices", commente David Caumartin, Directeur Général de Theraclion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.