Theranexus creuse sa perte sur le semestre

Theranexus creuse sa perte sur le semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 septembre 2019 à 20h13

Au terme du 1er semestre 2019, la hausse des salaires et charges sociales chez Theranexus, qui passent de 992 kE au 1er semestre 2018 à maintenant 1,21 million d'euros, traduit principalement l'effet en année pleine de recrutements réalisés au cours de l'année 2018, notamment le renforcement de l'équipe recherche et développement.

En conséquence, la perte d'exploitation est passée de -2,95 ME pour le 1er semestre 2018 à -3,58 ME pour le 1er semestre 2019.

Le résultat financier est déficitaire de 132 kE pour le 1er semestre 2019 notamment en raison des intérêts financiers encourus sur les financements obtenus auprès d'établissements bancaires, mis en place au début du second semestre 2018, et de Bpifrance.

Après comptabilisation de 941 kE de produit d'impôt, principalement du Crédit Impôt Recherche, la perte nette ressort à -2,78 ME au 1er semestre 2019 (-2,05 ME au 1er semestre 2018).

La trésorerie au 30 juin 2019 s'élève à 10,23 ME. Ce montant ne comprend ni le fruit de la levée de fonds de 2,24 ME réalisée début juillet 2019, ni le remboursement des crédits d'impôts à percevoir au titre de l'exercice 2018 d'un montant de 1,72 ME.

"Au cours de ce semestre, Theranexus a poursuivi le développement et l'enrichissement de son portefeuille de candidats médicaments. Nous sommes impatients de partager les résultats cliniques de phase 1 de notre candidat-médicament THN201 dans la maladie d'Alzheimer fin 2019 et de phase 2 de notre candidat-médicament THN102 dans la maladie de Parkinson au 1er trimestre 2020", indique Franck Mouthon, Président-Directeur Général et co-fondateur de Theranexus. "Ce 1er semestre a également été marqué par la signature d'un accord de principe avec la 'Beyond Batten Disease Foundation' (BBDF) pour le développement et la commercialisation du candidat médicament BBDF 101 dans la maladie de Batten. Ces nombreux développements ont été accompagnés d'une gestion rigoureuse des dépenses, en phase avec les ambitieux programmes cliniques de la société".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.