Theranexus grimpe après les annonces

Theranexus grimpe après les annonces©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 25 juin 2020 à 14h54

Theranexus grimpe de 8% à 9,72 euros après avoir obtenu un Prêt Garanti par l'État (PGE) de 3,4 millions d'euros auprès d'un consortium composé de ses partenaires bancaires historiques et de Bpifrance. Ce prêt prévoit un délai d'un an avant le début des remboursements avec un échelonnement des remboursements sur une durée maximale de 5 ans.
Par ailleurs, Theranexus a également perçu le remboursement accéléré et intégral du Crédit Impôt Recherche (CIR) 2019 d'un montant de 2 ME au cours du mois de mai 2020. Enfin, la société a reçu de Bpifrance la première tranche de financement (1 ME) de sa plateforme de R&D Neurolead, développée en partenariat avec le Collège de France et le CEA et faisant l'objet d'un financement PSPC1 par Bpifrance. Theranexus doit percevoir encore 3 ME étalés sur les 3 prochaines années dans le cadre de ce projet.

Pour rappel, la trésorerie de la société au 31 mars 2020 était de 7,8 ME et ne comprenait aucun des encaissements listés ci-dessus (environ 6,5 ME au total).

Concernant le traitement potentiel de la somnolence diurne excessive (SDE) chez les patients atteints de la maladie de Parkinson THN102, Theranexus rappelle son objectif de conclure un partenariat avec un industriel valorisant les résultats positifs de la phase 2 et assurant le développement clinique de ce candidat médicament jusqu'à son exploitation commerciale. Ce partenariat est attendu d'ici la fin de l'année 2020 et les premiers échanges avec des partenaires potentiels ont permis de confirmer l'intérêt d'un certain nombre d'entre eux... "La confiance affichée par le management nous amène à réviser notre scénario pour intégrer la signature d'un 'deal' sur THN102 dès cette année (vs 2021 précédemment, upfront d'environ 50 ME)" commente Portzamparc. "Cela compense largement le décalage du programme BBDF101 et nous amène à relever notre TP de 22,1 à 26,8 euros" conclut l'analyste.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.