Thierry Bolloré devrait être nommé directeur général par intérim de Renault

Thierry Bolloré devrait être nommé directeur général par intérim de Renault
Carlos Ghosn PDG Renault Nissan

Boursier.com, publié le mardi 20 novembre 2018 à 15h05

Thierry Bolloré, directeur général adjoint de Renault, devrait devenir directeur général par intérim du groupe suite à l'arrestation de Carlos Ghosn au Japon. Le numéro deux du constructeur français aurait obtenu le soutien du gouvernement français, selon une source proche du dossier citée par 'Bloomberg'. L'Etat devrait également soutenir le directeur principal du conseil, Philippe Lagayette, en tant que président non exécutif. Renault verrait ainsi la fonction de PDG occupée par Carlos Ghosn scindée en deux. Selon l'agence, le gouvernement chercherait à obtenir un consensus lors du conseil d'administration prévu ce soir, sans imposer ses recommandations.

Le ministre français de l'Economie et des Finances a déclaré ce matin sur 'franceinfo' que Carlos Ghosn n'était pas en état de diriger Renault, et a demandé la mise en place d'une gouvernance intérimaire pour le constructeur automobile. "En revanche, nous n'avons pas demandé le départ formel de M. Ghosn du conseil d'administration pour une raison qui est simple, nous n'avons pas de preuve et nous sommes dans un Etat de droit", a souligné Bruno Le Maire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.