ThyssenKrupp et Tata Steel marient leurs activités en Europe

ThyssenKrupp et Tata Steel marient leurs activités en Europe©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 20 septembre 2017 à 06h43

Après plusieurs mois de tractations, ThyssenKrupp et Tata Steel sont parvenus à trouver un terrain d'entente pour marier leurs activités européennes. L'allemand et l'indien ont annoncé tôt ce matin la signature d'un protocole d'accord prévoyant une co-entreprise 50/50, qui deviendra le numéro deux européen incontesté derrière ArcelorMittal. Le nouvel acteur de l'acier plat pèsera 15 milliards d'euros de chiffre d'affaires annuel, emploiera 48.000 salariés et opèrera 34 sites produisant près de 21 millions d'acier plat par an. L'entité sera comme il se doit immatriculée aux Pays-Bas, qui bénéficient de leur fiscalité très favorable aux holdings et d'un cadre réglementaire ultra-stable.

Les deux aciéristes, qui se disent profitables sur chacun des périmètres concernés, ont prévu de passer les prochaines semaines à peaufiner leur projet, avec pour objectif de signer un accord définitif début 2018. Parmi les diverses autorisations requises, celle de l'antitrust européen figure dans le haut de la liste. Le mariage devrait permettre de dégager à terme entre 400 et 600 millions d'euros de synergies, estiment ThyssenKrupp et Tata. Durant les premières années, elles proviendront essentiellement des gains d'efficacité sur les ventes et les fonctions support, de la R&D et de l'optimisation de la chaîne logistique. Elles s'appuieront aussi sur des taux d'utilisation optimisés. A terme, le réseau de production sera repensé dans son ensemble. De la casse sociale est à prévoir : environ 2.000 postes administratifs et 2.000 postes de production seront supprimés, mais les deux sidérurgistes n'ont pas fourni plus de détails sur ce point.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.