ThyssenKrupp : le conseil de surveillance doit se réunir pour étudier le cas Hiesinger

ThyssenKrupp : le conseil de surveillance doit se réunir pour étudier le cas Hiesinger©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 juillet 2018 à 13h45

La décision a pris tout le monde de court hier : Heinrich Hiesinger, le président du directoire de ThyssenKrupp, a demandé à démissionner moins d'une semaine après avoir conclu l'accord de fusion des actifs sidérurgiques avec le sidérurgiste indien Tata Steel.

C'est ce dernier accord qui a suscité les critiques de certains actionnaires. "J'ai pris cette décision en toute conscience pour provoquer une discussion fondamentale sur l'avenir de ThyssenKrupp", a déclaré Heinrich Hiesinger, en poste depuis 2011.

Le conseil de surveillance devait se réunion aujourd'hui pour étudier la question.

L'éventualité d'une introduction en Bourse des activités sidérurgiques dsormais baptisées Thyssenkrupp Tata Steel, était jusqu'à présent évoquée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.