Tipiak : le chiffre d'affaires croît de 2,5% en 2020

Tipiak : le chiffre d'affaires croît de 2,5% en 2020©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 27 janvier 2021 à 22h22

La crise de Covid-19 a impacté les activités du groupe Tipiak de manière contrastée. Elle a dynamisé en GMS la demande en plats céréaliers, en plats cuisinés surgelés, et en croûtons. En revanche, les ventes en Restauration Hors Domicile se sont effondrées. Les ventes du pôle Traiteur Pâtissier ont également chuté en France.

Le chiffre d'affaires net consolidé 2020 de Tipiak s'établit ainsi à 199,1 millions d'euros, en progression de +2,5% par rapport à celui de 2019 (194,2 ME). Sur la période les ventes affichent une hausse de +12,4% dans le secteur Sec et sont en retrait de -3,4% dans le secteur Froid. La marque Tipiak réalise une progression des ventes très dynamique (+9,2%) tant en France qu'à l'international.

Dans ce contexte sans précédent, le groupe a mis en place des plans d'action et les moyens nécessaires pour lui permettre de préserver au mieux ses positions commerciales, la santé et l'emploi de ses salariés, ainsi que ses performances économiques. Il a également soutenu le développement de la marque, et a réalisé d'importants programmes d'investissements (+23,5 ME).

Grâce à l'ensemble des actions réalisées, le groupe envisage "une progression significative" de ses résultats économiques. Ils seront arrêtés le 19 mars.

Perspectives

La crise devrait continuer à impacter les activités de Tipiak de manière contrastée selon les catégories de produits et les circuits de distribution, tant en France qu'à l'international. Dans ce contexte inédit et incertain, Tipiak s'appuiera sur ses atouts stratégiques et maintiendra sa politique de renforcement de parts de marché. Le groupe va également poursuivre ses investissements publicitaires et industriels.

Tipiak envisage la poursuite de la progression des ventes et une consolidation de ses résultats économiques en 2021. Ces perspectives restent conditionnées par le niveau de consommation en France, l'évolution des prix de vente aux clients, les prix d'achat des matières premières stratégiques, et l'ampleur et la durée de la pandémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.