Tipiak : les résultats 2017 seront en retrait

Tipiak : les résultats 2017 seront en retrait©Boursier.com

Boursier.com, publié le dimanche 28 janvier 2018 à 21h50

En 2017, le chiffre d'affaires net de Tipiak s'établit à 198,1 millions d'euros, soit proche de celui de 2016 (197,6 ME). Dans le secteur Froid, la croissance dynamique du 2e semestre porte la croissance annuelle à +1,8% et 124,7 ME (122,6 ME en 2016). Le secteur Sec recule sur les 2 semestres. A 73,4 ME, il enregistre une baisse annuelle de -2,3% par rapport à 2016 (75 ME).

Les ventes de la marque Tipiak affichent une progression d'environ +2% en GMS France et une forte croissance proche de +10% à l'International. Les ventes sous la marque Tipiak dépassent désormais 59% du chiffre d'affairse total du groupe. La marque continue de gagner des parts de marché en France, et a bénéficié d'un soutien publicitaire important (6 campagnes TV en 2017). Par ailleurs, le groupe a poursuivi la consolidation de ses relations avec les principaux acteurs de la distribution spécialisée en produits surgelés.

Tendance de résultats pour 2017

L'année 2017 a été marquée par une très faible évolution de la consommation alimentaire en France et par une déflation des prix de vente aux consommateurs alors que les prix d'achat de matières premières critiques ont connu une forte volatilité. Dans ce contexte, le groupe a engagé des actions pour soutenir le développement de la marque en France et à l'international. Il entend également améliorer le mix produit et optimiser les coûts opérationnels.

Tipiak avertit cependant que la faible croissance en volume de l'activité, l'érosion des prix de vente et la forte hausse des prix d'achat de certaines matières premières impacteront négativement les résultats du groupe. Le résultat opérationnel devrait s'afficher en net retrait par rapport à 2016.

Perspectives

En 2018, dans un environnement toujours incertain, Tipiak s'appuiera sur ses atouts stratégiques tout en maintenant sa politique de renforcement de parts de marché. Le groupe poursuivra son soutien au développement de l'activité. Il envisage le retour de la croissance des ventes et une consolidation des résultats économiques en 2018.

Ces perspectives restent cependant conditionnées par le niveau de consommation en France, par l'évolution des prix de vente négociés avec les clients, et par le prix d'achat des matières premières stratégiques.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU